2. Présentation de l'oeuvre choisie et entretien

Seconde partie de l'épreuve : présentation de l'œuvre choisie par le candidat parmi celles qui ont été étudiées en classe ou proposées par l'enseignant au titre des lectures cursives obligatoires ; entretien avec l'examinateur

 

 

 

Voir aussi p. 346-347 du manuel et le tutoriel vidéo du manuel en ligne.

 

Temps de préparation des deux parties de l’oral : 30 mn.

 

Temps de passage : 8 mn (8 points sur les 20 points de l’oral).

 

Texte expliqué : l’oeuvre choisie par le candidat.

 

Entretien avec l’examinateur, qui prend appui sur cette présentation.

 

Cette partie de l'épreuve, notée sur 8 points, évalue l'expression orale, en réclamant du candidat une implication personnelle dans sa manière de rendre compte et de faire partager une réflexion sur ses expériences de lecture. Elle se déroule en deux temps successifs, le premier n'étant qu'un point de départ pour les interactions qui le suivent et qui constituent l'essentiel de l'épreuve :

 

- le candidat présente brièvement l'œuvre qu'il a retenue et expose les raisons de son choix.

 

→ regarder l’examinateur

 

→ adopter une gestuelle simple

 

→ s’exprimer clairement, dans un langage simple et correct

 

 

 

Plan à suivre

 

1. Introduction qui présente brièvement l’oeuvre : auteur, année et conditions de publication, genre littéraire, etc. ;

 

2. Résumé et description de la structure de l’oeuvre (parties, chapitres, lieux importants, personnages, évolution de l’intrigue, étapes du récit ou du raisonnement, etc.) ;

 

3. Synthèse des enjeux esthétiques, moraux et politiques relatifs à l’objet d’étude représenté par l’oeuvre (par exemple, peut-on divertir le lecteur par la science ?) ;

 

4. Justifier votre choix : en quoi l’oeuvre présente-t-elle un intérêt à vos yeux ? Qu’avez-vous appris, découvert ? Avez-vous changé votre regard sur l’oeuvre, l’objet d’étude ou sur le genre au cours de votre lecture ?

 

- le candidat réagit aux relances de l'examinateur qui, prenant appui sur la présentation du candidat et sur les éléments qu'il a exposés, évalue les capacités à dialoguer, à nuancer et à étoffer sa réflexion, à défendre son point de vue sur la base de la connaissance de l'œuvre.

 

Critères de réussite

 

-Faire montre d’une bonne connaissance de l’oeuvre ;

 

-Adopter un ton courtois, réfléchi et correct ;

 

-Nuancer ses réponses, ne pas être trop catégorique au moment où vous exprimez un jugement ;

 

-Évoquer, dans une perspective comparatiste, d’autres œuvres rencontrées dans l’année ou issues de votre culture personnelle.

 

L'examinateur ne revient pas sur la première partie de l'épreuve. Évitant les questions fermées et trop ponctuelles, il conduit l'entretien de manière ouverte, en dialoguant avec le candidat de manière à lui permettre d'expliquer, de justifier et ainsi de défendre son choix.

 

Notation

 

Après la prestation du candidat, l'examinateur porte sur la fiche d'évaluation pour chaque partie de l'épreuve ses appréciations ainsi que le nombre de points attribué à la première partie et à la seconde partie. Il signe la fiche complétée. Seule la note globale sur 20 est reportée sur le bordereau de notation.

 

 

 

 

Comment présenter l'oeuvre ?



Source du document : Histoire des arts 3e (Nathan)